Retour à l'accueil
Accueil » La FISF » Mission » Historique

Historique de la Fédération internationale de Scrabble® francophone (FISF)

Les premières rencontres entre les états-majors belges et français abordent le thème d'une structure transnationale, chargée de promouvoir ce qu'on appelait alors "Scrabbelge".

Dès 1972, les balbutiements du Scrabble® Duplicate

alfred-butts-01Née dans l'agglomération bruxelloise, cette nouvelle formule de jeu trouve rapidement quelques disciples en France, à Cannes et à Forbach. C'est d'ailleurs dans la station azuréenne (en petit comité) que se déroulent les premiers "championnats du monde", en 1972, avec un plateau de cinq joueurs !

 

La naissance de la Fédération belge, fin 1972, puis l'unification des scrabbleurs français sous une seule et même structure, début 1974, sont le prélude à un début de collaboration par-delà les frontières. L'urgence est alors de mettre au point des règlements et, sujet particulièrement délicat à l'époque, d'harmoniser le vocabulaire utilisable dans le cadre du Scrabble® francophone.

La fin des années 1970 est aussi l'époque où la pratique de la formule essaime dans d'autres pays : la Fédération suisse voit le jour en 1977 ; après un premier club montréalais en 1978, la Fédération québecoise naît, quant à elle, officiellement en 1980.

1978

En 1978, toujours sous la férule de son inventeur Hippolyte Wouters, la Fédération internationale de Scrabble®francophone (FISF) voit pour la première fois le jour, avec sa base à Bruxelles et quatre membres fondateurs, la Belgique (FBS), la France (FFSc), la Suisse (FSSc) et le Québec (FQCSF).

Elle fonctionnera pendant presque 15 ans sans avoir de statut juridique propre, mais réussit de grandes avancées dans la définition du règlement, la compétition et ses mécanismes, et – assurément sa plus grande réalisation – impose un ouvrage de référence unique, L'Officiel du Scrabble® (ou ODS), édité en partenariat avec Larousse.

Parallèlement, la FISF s'enrichit de nouvelles fédérations, comme la Tunisie, le Zaïre (aujourd'hui République démocratique du Congo), le Sénégal ou encore le Luxembourg et la Roumanie, autour de 1990.

1992

Dans un souci de clarification et de transparence, la FISF dépose et fait enregistrer ses statuts le 29 octobre 1992, auprès des autorités belges. Ces mêmes statuts ont été révisés fin 2005, puis adoptés en mai 2006, afin de satisfaire à l'évolution du droit belge sur les associations sans but lucratif (cf. les statuts et le Règlement d'ordre intérieur).

La décennie 1990 est celle de l'expansion du Scrabble® francophone sous des horizons nouveaux, grâce à l'action du Français Yves Gilbert : outre la Roumanie, précédemment citée, des contacts, puis des fédérations se créent au Liban, au Cameroun, au Congo-Brazzaville, au Bénin, au Mali, à Madagascar, en Mauritanie, au Niger et au Togo.

Deux dates-clés illustrent cet élargissement : en 2000, les championnats du monde se déroulent à Paris et rassemblent 25 pays différents ; à l'été 2004, la FISF organise les championnats du monde à Marrakech, afin de donner une impulsion définitive à l'embryonnaire Fédération marocaine de Scrabble®.

Conclusion

Tout au long de sa (courte) histoire, la FISF a été guidée par la volonté d'aider les scrabbleurs de tous les pays à se structurer, et poursuit son action, notamment, envers les prometteuses fédérations africaines.

Enfin, très récemment, la FISF s'est rapprochée de ses homologues hispanophone (Federación Internacional de Scrabble® en Español, FISE) et anglophone (World English-Language Scrabble® Players Association, WESPA).

FISF
© 2014. Tous droits réservés - FISF. rue Elva 110, 4400 Flémalle, Belgique