Retour à l'accueil
Accueil » Compétitions » Historiques commentés » Historique de la Coupe d'Aix-les-Bains

Historique de la Coupe d'Aix-les-Bains


2016 : (982 joueurs) Le Suisse David BOVET remporte son premier festival aixois à -5 en 5 parties, avec 4 points d'avance sur les Français Samson TESSIER et Jean-François LACHAUD 2es ex aequo, ce dernier s'adjugeant ensuite la 1re étape du Grand Chelem de la saison.

2015 : (865 joueurs) Le Français Florian LÉVY inscrit pour la première fois son nom au palmarès de cette épreuve, qu'il remporte à -6 en 5 manches, de haute lutte devant son compatrioteThierry CHINCHOLLEet le Suisse Étienne BUDRY, à respectivement 1 et 5 points du vainqueur. Le Français Romain SANTI s'adjuge l'étape du Grand Chelem, en remportant son duel face au Belge Éric VENNIN.


2014 : (810 joueurs) Le Français Antonin MCHEL Aix-celle à -2 et remporte ainsi sa 5e Coupe d'Aix, ainsi que l'étape du Grand Chelem ! Les Français Jean-François LACHAUD et Didier ROQUES complètent le podium à respectivement 5 et 27 points du vainqueur.

2013 : (892 joueurs) Le Suisse Etienne Budry s'impose brillamment à -14 sur des parties jugées ardues (dont 2 scrabbles uniques en double appui : OVULATION et EFFANAGES). Il devance les Français Thierry Chincholle (-19) et Fabien Leroy (-47). L'étape du Grand Chelem international est remportée par le Belge Louis Eggermont, grâce à un JUNK bien planqué !

2012 : (920 joueurs) Baisse sensible de participation ...A l'issue de parties assez mornes (sauf la dernière), Hugo Delafontaine -9 inscrit pour la première fois son nom au palmarès. Marc Bruyère -16 réalise un magnifique parcours et le futur champion de France Fabien Leroy -21 s'annonce comme un vainqueur potentiel dans un avenir proche. Et pourquoi pas en...

2011 : (1046 joueurs) Antonin Michel insatiable gagne pour la 5° fois...à -17, il a encore un peu de marge sur Christian Pierre -21 et Etienne Budry -22 longtemps en tête.

2010 : (1017 joueurs) Antonin Michel gagne pour la 4° fois (record) : -8 , mais Laurent Loubière tenant au palmarès a bien résisté à -26. Romain Santi -28 réalise un beau parcours.

2009 : (1069 joueurs) Laurent Loubière, 42 ans, gagne le premier tournoi du grand chelem de sa carrière : à -18,  il précède son ami Thierry Chincholle -20 et Guy Delore -23. Antonin Michel aurait gagné s'il avait osé LYCOPE. Mais avec des si...

2008 : (1042 joueurs) Antonin Michel reprend son bâton de maréchal : à -2, il doit subir néanmoins les assauts de Florian Lévy -5 (qui y croit toujours) et de Christian Pierre -10. Dure, la vie de champion ;-)

2007 : (1095 joueurs) Le Rouennais Aurélien Delaruelle a fait d'"Aix" son jardin en gagnant pour la 2° fois : à -8, il lâche de peu Jean-François Lachaud -16 et Jean-Pierre Hellebaut -20. Aurélien remportera aussi trois Coupes de Savoie consécutives dans la période du festival d'Aix !

2006 : (1192 joueurs) Record de participation en cours. Thierry Chincholle vainc enfin la malédiction de la table 1 à Aix. A -34, il prècède Jean-François Lachaud -35. En perdant quatre points au dernier coup...histoire de se mettre un peu plus la pression. Eric Parpal complèle le podium à -46. Des parties riches en scrabbles difficiles expliquent la hauteur des négatifs.

2005 : (1103 joueurs) Antonin Michel est impérial. Après Neuchâtel (CDM) gagné à -4 en 7 parties (un top perdu) , il récidive à... -1 (devinez le nombre de tops perdus). Christian Pierre -19 et le duo Etienne Budry-Pascal Fritsch -30 suit plus loin. Un podium impressionnant.

2004 : (1143 joueurs) En route pour les 2000 joueurs ...;-) ? Aurélien Delaruelle -6 marque le tournoi de son empreinte, Laurent Loubière -8 a espéré gagné le premier tournoi majeur de sa carrière, le Baulois Olivier Sorel -16 complétant le podium.

2003 : (1033 joueurs) Et voilà, il faut pousser les murs... Superbe match à trois remporté par l'obstiné Pascal Fritsch à -11 devant Antonin Michel -13 et ...Florian Lévy -14 ( je l'aurai, un jour, je l'aurai...).

2002 : (977 joueurs) On approche de la barre des 1000 joueurs... C'est la fameuse année de SYMETRISE en nonuple sur TRIS placé pour un gain de ...116 points sur le sous-top. Douze "salopards" le jouent, Etienne Budry -19 gagne devant Pascal Fritsch -23 (qui attend son heure) et Florian Lévy (qui attend toujours sa première victoire dans la cité thermale savoyarde).

2001 : (933 joueurs) Christian Pierre, quintuple champion du monde, n'est pas rassasié : à -8, il se débarrasse du Strasbourgeois Pascal Fritsch-19 et de l'inévitable Jean-François Lachaud -22.

2000 : (907 joueurs) Deux vainqueurs, Antonin Michel et Jean-François Lachaud stratosphériques à -3. Thierry Chincholle -15 a admiré leur parcours.

1999 : (891 joueurs) Match serré, Eric Parpal gagne à -25, Florian Lévy attend toujours sa première victoire à -25 et l'encyclopédiste Lavallois Luc Maurin est proche à -31.

1998 : (894 joueurs) Denis Courtois l'emporte une nouvelle fois ( on ne peut plus parler de surprise) mais partage sa 1° place avec le Sénégalais Arona Gaye à -16, Thierry Chincholle enrage encore d'avoir raté VOGOUL (-10) au dernier coup qui lui coûte la ...1° place (ex aequo à trois !) , Guy Delore complète le podium à -19.

1997 : (819 joueurs) Retour à du classique... Le quadruple champion du monde Christian Pierre ( vainqueur en 1996 à Aix-les-Bains...), en attendant sa cinquième couronne (1998), l'emporte à -14, au sprint devant le jeune Antonin Michel (20ans), présenté comme le Duguet des années 2000,  -15 et Emmanuel Rivalan -21.

1996 : (621 joueurs) Le podium est constitué de trois outsiders, les favoris ont flanché... Le Belge Denis Courtois surprend à -6, l'Annecien Gérard Boccon -18 et le Toulonnais Eric Parpal -20 suivent de près. Le podium le plus étonnant de l'histoire de la coupe d'Aix.

1995 : (531 joueurs) Franck Maniquant abaisse le record du négatif à ...-3 (!) . Jean-François Lachaud -11 et le Languedocien Pierre-Olivier Georget -19 n'ont pourtant pas démérité.

1994 : (515 joueurs) l'année des premières... premier "Aix" suivi d'une étape du Grand Chelem, première participation au dessus des 500 joueurs et premier vainqueur sous les -10 ! Emmanuel Rivalan, cinq ans après, remporte la coupe à -5, devant Florian Lévy -15 et Jean-François Lachaud -30. On entre dans une nouvelle ère. Paul Vieilly est décédé cette année là...

1993 : (424 joueurs) Jean-François Lachaud gagne brillamment à -18, ne laissant aucune chance à Jean-Pierre Hellebaut -44 et à un jeune transfuge des Chiffres et des Lettres, Florian Lévy -63.

1992 : (386 joueurs) Marc Treiber est un des joueurs en forme du début des années 90. Sa victoire à -34 n'est pas une surprise, Jean-François Lachaud le suit à -46, et c'est le cadre SNCF champenois Hervé Omé qui complète le podium à -50.

1991 : (393 joueurs) Philippe Bellosta remporte pour la 3° fois "Aix", à -34, il précède Michel Duguet en personne ( victime d'une EPILEUSE trop récente) -45 et Bruno Bloch régulier à -76.

1990 : (324 joueurs) La participation s'amplifie... Patrick Vigroux champion de France en titre collectionne les victoires cette année là, et Aix tombe dans son escarcelle : à - 52, il précède Bruno Bloch -82 et Jean-Pierre Hellebaut -86.

1989 : (263 joueurs) Le charismatique Rouennais Emmanuel Rivalan, 20 ans, surprend Philippe Bellosta 21 ans. La jeunesse au pouvoir, comme aurait dit "eeeeh oui ! " Serge Kourotchkine 3° à -88.

1988 : (221 joueurs) Philippe Bellosta bisse, à -25, il précède deux joueurs azuréens talentueux, le déjà expérimenté Claude Del -32 et le prometteur Jean-Louis Pallavicini -35.

1987 : (196 joueurs) Le champion du monde 1986 Philippe Bellosta confirme qu'il n'est pas une étoile filante : à - 59, il dispose du vainqueur de l'an passé, Philippe Lorenzo, -92 et de la jeune championne suisse de Martigny, Véronique Keim -93.

1986 : (202 joueurs ) Philippe Lorenzo l'emporte à -70 suivi dans un mouchoir de poche par le Lorrain Richard Mangin -93 et Franck Delol -94, des négatifs (presque) d'une autre époque !

1985 : Pas de festival ! La proximité de date avec les championnats du monde à Bruxelles empêche leur organisation.

1984 : Date de naissance du festival d'Aix-les-Bains par la volonté d'un homme, Paul Vieilly, et de l'équipe du Comité Dauphiné-Savoie qui l'entoure.

Profitant de la date laissée libre, cette année-là, par les championnats du monde (traditionnellement à la Toussaint jusqu'en 1983) qui se sont déroulés en août à Montréal, "Popaul" vient de donner un frère à Vichy, né en 1976.

L'histoire retiendra que ce festival deviendra fédéral lors de sa dixième édition (en 1993), accueillant notamment les Internationaux de France en parties originales.

(174 joueurs) Le premier vainqueur ne pouvait être que Michel Duguet, champion incontestable des années 80. À - 29, il précède le Grenoblois Didier Clerc - 65 et le champion du monde en titre Benjamin Hannuna - 82.


 

FISF
© 2017. Tous droits réservés - FISF. Siège social : 1190 Forest, avenue Minerve 33, Bruxelles